Togo : Faure Gnassingbé peut compter sur la population d’Amou-Oblo pour sa réélection.

Faure Gnassingbé, candidat à sa propre succession aux élections présidentielles 2020 a salué ce mercredi, la mobilisation de la population d’Amou-Oblo dans le cadre d’un meeting dans cette localité. Le candidat du parti UNIR a demandé  à ses militants  de sortir massivement voter le 22 février prochain pour lui offrir un nouveau mandat qui permettra de renforcer la cohésion nationale.

Faure Gnassingbé appelle au maintien du climat pacifique et sécuritaire ainsi qu’ à la bonne tenue du scrutin du 22 février, il estime que le pays a besoin de grands investissements tels que décrit dans le PND pour notamment dédoubler la route nationale, transformer sur place le phosphate togolais en vue de mettre des engrais de bonne qualité à disposition des agriculteurs et promet offrir l’assurance maladie à tous les togolais s’il est reconduit à la tête du pays.

« Dans un pays ce qui est important c’est la cohésion. C’est pour ça que nous mettrons l’accent sur la question de la santé, pour que tous les togolais puissent avoir accès à une assurance maladie avant la fin de ce mandat », a-t-il déclaré. Le président sortant exhorte ses partisans à continuer la campagne tous les jours jusqu’au 20 février.

« Le 22 février levons-nous tôt pour accomplir notre devoir en allant voter dans la paix, sans violence et si Dieu exauce nos prières, nous allons pouvoir célébrer une victoire éclatante et réaliser nos rêves », a-t-il ajouté.