Afrique du Sud : Brighton Elliot Moyo, l’homme ressuscité par le pasteur Alph Lukau est mort une deuxième fois.

Après la vidéo de résurrection du pasteur Lukau qui a créé la polémique, le journal local H-Metro vient de révéler que Brighton Elliot Moyo (le ressuscité) de nationalité zimbabwéenne est décédé le weekend dernier dans le village de St Luke en Afrique du Sud.

« Son estomac a commencé à gonfler et ne s’est pas arrêté pendant trois jours et le troisième jour, il est décédé » a révélé le journal. Il a été enterré le samedi.

Selon d’autres reportages, lorsque Brighton a rejoint les Alleluia Ministries International de Lukau, il aurait été séropositif et aurait eu une insuffisance rénale, ainsi qu’une tuberculose. Une fois contactés, les responsables de l’église ont souligné que ce qui s’était passé en février n’était pas un miracle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *